Les pinceaux Hakuhodo, Introduction !

Depuis quelques semaines, je vis une histoire d’amour passionnée avec des pinceaux. Pour moi, la fan de l’application du maquillage au doigt, c’est plutôt surprenant. Mais ma curiosité pour les produits Asiatiques m’a fait croiser le chemin de Hakuhodo.

HakuhodoBrushes1

Hakuhodo 白鳳堂 (qui signifie « phénix blanc ») est un fabricant de pinceaux haut de gamme situé au Japon dans la ville de Kumano dans la préfecture d’Hiroshima (à 20km à l’est de la ville du même nom). La marque existe depuis 1974 et fabrique des pinceaux pour le maquillage mais aussi des pinceaux traditionnels dédiés à la calligraphie et à la peinture (sur céramiques, kimonos, poupées) etc.

La firme produit des pinceaux en son propre nom mais fait aussi office de « OEM » (Original Equipment Manufaturer), ce qui veut dire qu’elle produit des pinceaux pour le compte d’autres compagnies selon leurs désirs (la rumeur court qu’Hakuhodo fabrique notamment des pinceaux pour Tom Ford).

HAKUHODO FUDE BRUSHES from HAKUHODO USA on Vimeo.

Kumano (la ville où est située Hakuhodo) est très réputée pour ses pinceaux (« Fude ») et en produit depuis 200 ans ! Elle dispose d’ailleurs de son propre musée sur le sujet: le Fude-no-sato Kobo Brush Museum et on y compte plus de 100 entreprises dédiées à l’art de leur fabrication, d’ailleurs ces 100 entreprises représentent 80% de la production des pinceaux fabriqués au Japon.

De très grands noms du pinceaux sont basés à Kumano, les très prisés Chikuhodo, Tanseido, Koyudo, Mizuho, Takeda et bien sûr Hakuhodo.
Tous les ans (à l’occasion de l’équinoxe d’Automne) on peut même assister au Fude Matsuri de Kumano (le Festival du pinceau, oui oui !) qui existe depuis 1935 et pendant lequel la ville célèbre le pinceau: crémation rituelle des pinceaux usés, leçons de calligraphie, performances, démonstrations, marché, etc.

Si la ville est tellement tournée vers le pinceau, c’est du fait de sa configuration. Elle est située dans une vallée cerclée de montagnes et très étirée. Il y a peu d’emplacements plats, propices à la culture des terres, il fallait donc trouver un moyen de compléter ses activités pendant l’hiver.
Plusieurs habitants faisaient donc le voyage jusqu’à la préfecture de Nara pour travailler. En revenant, ils ramenaient avec eux des pinceaux de calligraphie pour les vendre à Kumano. Petit à petit, ils ont commencé à apprendre à les fabriquer, enrichis des techniques qu’ils avaient pu observer lors de leurs voyages, ils ont développé leur propre technique.

HakuhodoBrushes2

Tous les pinceaux Hakuhodo sont faits à la main. Les artisans qui travaillent pour la marque s’appuient sur une technique de peignage appelée « Sarahe Douri » qui leur permet de sélectionner les meilleurs poils et d’isoler et exclure les poils qui n’ont pas la qualité requise pour faire de bons pinceaux (poils de travers, courbés, abîmés ou qui ont perdu leur pointe).

La marque tire sa fierté du fait de savoir travailler et préserver le « noge ». Le noge c’est justement l’extrémité du poil (en France, on appelle ça « la fleur »), c’est la partie la plus fine mais aussi la plus précieuse du poil car c’est elle qui donne sa douceur au pinceau et qui en fait un outil de précision.

Pour la très large majorité des autres marques, l’extrémité du poil est perdu lors du processus de fabrication des pinceaux. Les fabricants rassemblent les poils en bouquet pour ensuite les couper au laser, ce qui leur permet d’obtenir la forme précise qu’ils souhaitent avec des poils aux longueurs rigoureusement identiques. Oui sauf que dans l’opération, on perd le fameux « noge ».

A leur arrivée ils sont protégés par une succession de sachets plastiques.

A leur arrivée ils sont protégés par une succession de sachets plastiques.

Hakuhodo utilise des poils naturels (chèvre, martre, écureuil, belette, cheval, entre autres) mais aussi des poils synthétiques. Ces poils naturels sont importés d’Europe et de Chine et rigoureusement selectionnés pour leur qualité.

La variété proposée est immense. Pour chaque application et chaque texture, il existe des pinceaux que l’on peut sélectionner selon son type de peau (grasse/normale/sèche) et le résultat que l’on veut obtenir (effet naturel ou plus prononcé).

Les peaux sèches (comme la mienne) préféreront les pinceaux en poils d’écureuil, pour une application trèèèès douce sur une peau souvent sensible et un résultat naturel. Pour les peaux grasses, ce sera plutôt la chèvre. D’ailleurs Hakuhodo a désormais son propre blog, sur lequel on peut lire des conseils sur les pinceaux à utiliser suivant son type de peau/l’effet désiré/la texture des produits.

Pinceaux S102Bk & S111Bk

Pinceaux S102Bk & S111Bk

Ce qui m’amène aux différentes séries de pinceaux de la marque. Lorsque l’on découvre Hakuhodo et le choix, on peut être un peu décontenancé par le nombre de séries proposées. Ce qu’il faut globalement retenir c’est qu’aucune série n’est meilleure qu’une autre. L’attention portée aux bouquets (oui je refuse de dire touffe) de poils est constante et la qualité des poils aussi.

Pour choisir ses pinceaux, il ne faut donc pas forcément tenir compte de leur esthétique et du manche (qui varie d’une série à l’autre) mais des poils et des produits avec lesquels vous allez les utiliser.

HakuhodoSeries

La série S100 est la série emblématique de la marque. Elle dispose d’un manche biseauté laqué vermillon et d’une virole (la partie métallique) plaquée or. On y retrouve des poils d’écureuil, de chèvre, de martre, de belette, de blaireau d’eau et des poils synthétiques.
La série S100Bk (« Black ») est une exclusivité pour le Japon, elle est l’exact équivalent de la série S100 mais avec un manche noir. C’est celle que j’ai choisi pour mes deux premiers pinceaux.
La série Kokutan est une autre série emblématique de la marque avec ses manches en ébène. On y retrouve des poils d’écureuil, de chèvre, de belette, de blaireau d’eau, de cheval et des poils synthétiques.
La série J a été pensée comme un « retour à la nature » la majorité des pinceaux sont fait de poils de chèvres non teints (ils sont donc blancs). Pour le reste, ce sont des poils de cheval et des poils synthétiques.
La série K est composée de pinceaux « essentiels », faciles à utiliser. On y retrouve des poils de chèvres, écureuil, cheval, belette, blaireau d’eau et des poils synthétiques.
La série G est composée de pinceaux très variés tant du côté des poils que des formes c’est celle qui rassemble le plus de pinceaux « actuels » avec de nombreux pinceaux en poils synthétiques parfaits pour les produits acqueux.
La série « Basique » comme son nom l’indique, est composée des pinceaux essentiels, parfaits pour commencer une collection de pinceaux. C’est la seule série dont les manches sont disponibles en plusieurs couleurs: noir, blanc, champagne et argenté.
La série 200 est composée principalement de pinceaux pour les lèvres, les yeux et les produits liquides et crémeux.
La série Tradition est une série dont les pinceaux ont un look plus traditionnel et ressemblent aux pinceaux utilisés par les Geisha.
La série Kinoko/Fan est appelée ainsi à cause de la forme des pinceaux. « Kinoko » signifie « champignon » c’est ainsi qu’on désigne les kabuki, les pinceaux « fan » quant à eux ont une forme d’éventail.

Une dernière série est dédiée aux pinceaux retractables et « de voyage » qui sont en fait, des versions miniatures à emmener dans votre sac !

HakuhodoBrushes5

La question du prix ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ils ne sont pas si chers que ça. Effectivement, ce ne sont pas des pinceaux d’entrée de gamme mais si on met de côté les pinceaux aux manches « précieux » (les séries S100 et Kokutan) on s’aperçoit que les prix sont semblables aux pinceaux MAC pour une qualité bien supérieure. (Attention, je sui bien consciente que tout le monde n’a pas l’envie/les moyens d’acheter des pinceaux à ce prix là. Chacun fait ses choix en son âme et conscience et salon sa bourse).

Est ce qu’ils valent leur prix ? Oui. Clairement on est face à des pinceaux de qualité supérieure. Pour moi c’est une vraie révélation. J’avais déjà bien aimé les Louise Young reçus l’année dernière pour mon anniversaire mais ceux là… Ils ne sont comparables à rien de ce que j’ai pu toucher ou essayer (encore moins posséder).

C’est un vrai plaisir de les utiliser. Ils sont d’une douceur à tomber (même mes chats sont moins doux haha) et je dis ça alors que je suis une fan de l’application au doigt. J’ai en fait très peu de pinceaux, à part un estompeur en 5 exemplaires et quelques pinceaux poudre, surtout parce que jusqu’ici je trouvais rêches les pinceaux que j’essayais. J’ai bien peur qu’une fois avoir glissé un orteil dans le bain des pinceaux Japonais, on ait envie d’y plonger son corps entier. La seule comparaison que je peux donner ce serait des cheveux vraiment très très doux mais plus fermes.

J’ai fait plusieurs autres commandes pour tester d’autres pinceaux et d’autres types de poils, je reviendrai dessus dans de prochains articles pour les montrer et vous donner mon avis.

Où les commander ? Il faudra passer commande sur le site US de Hakuhodo. Sachez que si la majorité des pinceaux Hakuhodo sont disponibles sur le site Américain, il y a quelques exceptions. La série S100 Black par exemple, exclusive au Japon n’est pas vendue dessus.

Cependant vous pouvez faire une commande spéciale en les contactant par mail à info[@]hakuhodousa.com pour commander ce qui ne serait éventuellement pas disponible sur leur site. Il faudra régler à l’avance et attendre que Hakuhodo USA commande les pinceaux au Japon pour ensuite vous les envoyer (ils annoncent 4 semaines de délai, en général il faut compter une dizaine de jours avant que les pinceaux soient reçus aux US et expédiés vers la France).

Et la livraison ? Pour le reste des pinceaux vendus sur le site US, l’expédition est très rapide. En tant que client Européen vous avez trois modes d’envoi disponibles:

USPS First Class Mail à 14$ (le moins cher) non assuré et non traçable. A son arrivée en France, le paquet devient un courrier international distribué par votre facteur courrier (celui à vélo).

USPS Priority Mail à 49$. Assuré et traçable. C’est celui que je vous conseille. Oui c’est cher mais le colis est traçable aux US et en France sur le site de USPS puis sur celui de Colissimo (il devient donc un colissimo à son arrivée). Attention ce mode d’enoi n’est pas disponible sur le site, il faut faire comme si vous choisissiez le mode d’envoi express (même tarif) mais ensuite expliquer en commentaire ce que vous voulez. Le numéro de traçage prend la forme CJ XXXXXXXXX US

USPS Express Mail à 49$. Assuré et traçable. Je ne vous le conseille pas, c’est Chronopost qui prend le relai à l’arrivée du colis en France. Ce n’est pas plus rapide que le mode d’envoi « Priority » et en plus vous aurez à coup sur des frais de douane. Le numéro de traçage prend la forme: EC XXXXXXXXX US



Rendez-vous sur Hellocoton !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Cet Article a reçu 42 Commentaires

  1. Midaregami dit :

    Très bon article !
    J’ai adoré la partie qui permet de situer l’histoire de l’entreprise, du quartier et plus largement de l’art du pinceau. Idem pour la description courtes et efficaces des séries ! Une très bonne introduction en somme ! J’ai hâte de lire la suite ! ^-^

    • Whee Confetti dit :

      Merci ! <3 J'ai été assez surprise d'apprendre que le pinceau (de maquillage ou non) soit une telle religion à Kumano ! Je connaissais les marques que j'ai cité ensuite, mais j'ignorais qu'elles étaient basées elles aussi à Kumano ! :O
      Tout ça m'a donné envie d'aller faire un tour là bas au moment du festival. X3

  2. florence dit :

    Tu nous vends du rêve là !! Pour l’instant je suis un peu une newbie avec les pinceaux donc je ne dépenserais pas autant pour des pinceaux. Mais pourquoi pas plus tard :) Je note d’ailleurs la marque !

    • Whee Confetti dit :

      Oui ! xD Je me vends du rêve à moi même aussi ! hahaha
      Il faut vraiment retenir leur nom, car à budget égal, s’il faut investir dans des pinceaux c’est un très bon choix (plutôt que MAC ou des pinceaux aussi chers et qui ne sont pas forcément mieux). Je comprends qu’on soit séduit par l’idée de sets « tout compris » pour 70/100€ mais très franchement je ne suis pas pressée du coup je préfère les acheter à mon rythme !

      • florence dit :

        Les MAC me tentent pas du tout :) Ceux-là par contre, oui. Et je suis pas fan des sets… Il y a toujours des pinceaux dont tu ne te sers pas.

        • Whee Confetti dit :

          Moi non plus. Enfin, j’en ai un (une mini version d’un pinceau blush, le 129SE, qui était vendu avec le set maquillage dont j’ai parlé ici mais c’est le seul). Si je n’ai rien à lui reprocher je ne le trouve pas non plus formidable ou irréprochable. Il n’est pas plus doux qu’un autre. Au final je trouve leurs pinceaux chers pour ce qu’ils sont, c’est à dire passe partout. Pour la même qualité, tu as Bdellium tools qui pratique des prix bien plus attractifs !
          Et je suis totalement d’accord pour les sets !

  3. Je crois bien que tu m’a convaincue ! Super article, j’aime beaucoup ta façon d’écrire :)
    J’aime bien l’idée de s’acheter quelques supers pinceaux de qualité supérieure, qui dureront longtemps et surtout qui n’agressent pas la peau !
    Reste plus qu’à faire ma wishlist :P

    • Whee Confetti dit :

      Merci !! :D ANH mais si tu craques, j’aimerais tout savoir, tout débriefer, savoir quelle série tu as choisie, pourquoi, quel pinceau ! haha je suis folle ! xD
      Oui voilà c’est un investissement et un beau cadeau qu’on se fait. Plutôt que d’acheter toujours plus de make-up, j’ai décidé d’investir dans le pinceau. :P

  4. Kinoko dit :

    Article super intéressant et je connaissais pas du tout ses pinceaux avant !
    En plus, il y a une série qui reprend mon pseudo ( hihihi ça donne envie ! )
    Par contre je me demande quelle est leur durée de vie réelle parce qu’à presque 100$ et quelques le pinceau, c’st un vrai luxe qu’on s’offre non ? J’aurais trop peur de l’abimer bêtement en fait :/

    • Whee Confetti dit :

      Merci ! Je suis contente de vous faire découvrir une marque, en particulier celle ci ! :D
      Comme tu dis, c’est un luxe qu’on se paye (un plaisir) mais aussi un investissement. Jusqu’ici j’ai eu très peu de pinceaux parce que je ne me sentais pas de mettre de l’argent dans des objets qui ne me convenaient pas (J’étais souvent déçue par la douceur inexistante). Avec ceux là, je pense avoir trouvé chaussure à mon pied et j’espère pouvoir les utiliser pendant de nombreuses années. Je pense que c’est comme tout, si on prend soin de ses affaires il n’y a pas de raison pour qu’elle ne dure pas ! Après je pense que les poils d’écureuil sont probablement plus fragiles que les autres (peut être que je me fais des idées, mais on verra déjà dans un an à quoi ressemblent les pinceaux). Hakuhodo envoie une fiche qui explique comment prendre soin et laver les pinceaux avec chaque achat.

      Pour les prix comme dit dans l’article, si tu mets de côté les manches plus travaillés et plus précieux, tu peux trouver des pinceaux poudre pour le teint à prix raisonnables (même si 50€ c’est tout de même une somme) même en écureuil. Par exemple:
      – Le K002 (écureuil) à 82$ (59€)
      – Le G5542BkSL (écureuil/chèvre) à 78$ (56€)
      – Le B509BkSL (écureuil/chèvre) à 72$ (52€)
      Aussi, leur service client est vraiment hyper disponible pour des conseils si jamais on a un doute, une question ! :D

      Ensuite dès qu’on passe à la chèvre c’est moins cher. Et lorsqu’on sort des pinceaux poudre teint, je trouve que les prix sont assez raisonnables ! :)

      Pour les kinoko: Ouiii j’ai pensé à toi d’ailleurs ! XD Bêtement j’étais persuadée qu’on appelait ça des kabuki au Japon aussi. :P Je les trouve particulièrement mignons ! XD Celui ci me fait de l’oeil: http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=11&products_id=480

  5. Divano dit :

    Je trouve ton article super intéressant !!
    L’histoire de la marque et tout j’adore ce genre d’article :)
    Je ne me sert pas de pinceaux car je sais à peine me maquiller xD
    En tout cas c’est vrai que c’est un investissement, mais après si ça vaut le coup pourquoi pas :)

    • Whee Confetti dit :

      Merci ! Oui je pouvais pas passer à côté de ça en découvrant cette religion parallèle. XD
      Je te comprends, pendant des années c’est un accessoire que je trouve pas vraiment utile, enfin disons que je m’en passais très bien !
      Oui c’est clair que c’est pas donné (même si il y a des pinceaux à prix raisonnable) mais comme tu dis, je fais le calcul de la durée, enfin j’espère !

  6. Je les imaginais pas aussi chers o_o maintenant, j’ai envie de dire que c’est le prix de la qualité, du travail bien fait. Et puis entre acheter un pinceau à dix euros tous les ans parce qu’il est fichu et un bon gros pinceau de qualité qu’on gardera sans jamais le remplacer, le choix m’a l’air vite fait.

    Comme je te l’avais dit (je crois) pour le moment je reste sur du synthétique uniquement (par conviction :p), donc je ne craquerai pas. Mais ton article est très bien fouillé et documenté, je tenais à saluer cette initiative comme je trouve que c’est de plus en plus rare à lire sur les blogs beauté. Bref, belle découverte !

    • Whee Confetti dit :

      Oui je fais ce calcul là aussi ! Je me dis que j’investis sur la durée et que j’encourage une entreprise ! Et puis je ne suis pas pressée, je peux former ma « collection » tranquillement. :P Pour les prix, j’ai pas encore parlé de Chikuhodo (peut être que j’y viendrai par la suite mais pour l’instant j’admire de loin haha).

      Je te comprends et je respecte totalement ton choix ! :D J’ai contacté la marque à ce propos d’ailleurs, j’aurais peut être du le mettre dans l’article mais je pensais le préciser en parlant des pinceaux. Pour les poils naturels, évidemment ils proviennent d’animaux morts. On ne tond pas les poils des bêtes (ce serait même un peu cruel je trouve) on perdrait le « noge » à chaque fois. Cependant ils n’ont pas été tués pour ça (dans le but de fournir leurs poils). Ici on est plutôt en bout de chaîne. Les animaux dont on récupère les poils sont des animaux d’élevage destinés à l’abattoir pour leur viande (dans le cas des chèvres) et pour d’autres animaux comme l’écureuil, ça peut être lié au contrôle des populations. J’ai fait des recherches plus poussées là dessus justement, parce que je voulais comprendre « comment » on pouvait tuer un écureuil pour autre chose que ses poils (je ne trouvais pas). Au final j’ai appris que l’écureuil gris a envahit l’Europe après avoir été introduit ici et qu’il menace la survie d’un autre écureuil plus petit qui était là avant lui, l’écureuil roux ! Bref, ça reste des animaux qui ont été tués pour une raison ou une autre mais je trouve que c’est pas mal de le mentionner. Et merci !

  7. Ortisse dit :

    Qu’ils sont beauuuuux! En plus il y a un vrai travail d’artisan derrière, forcément ça donne envie.

  8. aava dit :

    ton article est vraiment VRAIMENT génial, j ai adoré le lire et j ai encore plus hate de lire la suite *__*
    je me demandais ce qu ils avaient d extraordinaire pour le prix et je comprends mieux maintenant apres ton eclairage!
    et evidemment……..je vais craquer c est pas possible autrement!

    ca me fait penser à un truc ton article, il y a quelques années j ai acheté un pinceau poudre chez Muji sans grandes convictions, dans les 20e, ce que je ne trouv pas tres excessif, ce pinceau est en poil synthetique et c est l un des pinceaux les plus doux que je possede, je le lave souvent, il n a pas perdu un seul poil ni aucunement de sa douceur! enfin tout ca pour dire que les japonais on un art du savoir faire poussé à un raffinement qui ne peux que nous ravir, francais tellement porté par l esthetique ;D

    je pense cependant que ton investissement est tout a fait justifié, je ne pourrai plus me passer de mes pinceaux pour me maquiller, et il faut de bons outils pour un joli resultat ;D et honnetement j ai testé beaucoup de marque et j ai souvent ete decu, donc au final j ai bcp de pinceaux mais peu dont je me sers tout le temps!
    la marque que je te recommanderai les yeux fermés c est la nouvelle ligne makeupforever, j adore mac mais leur pinceaux sont nettement inferieur en terme de qualité pour le meme prix.
    La deuxieme marque que je recommande et qui est beaucoup moins chere c est ecotool, des pinceaux d un execellent rapport qualité/prix bien que moins « classieux » que les MUF.
    Je possede egalement un kabuki plat en poil synthetique de la marque Everydayminerals (http://www.everydayminerals.com/store/brushes-flat-top-brush.html) qui est une vraie dinguerie pour appliquer mon fond de teint mineral ;D et de tres bonne qualité vu son prix!

    bon je devis un peu et me perd en blablatage comme d habitude uhuh
    cette marque me tente donc bcp comme je te disais, je souhaiterai m acheter plusieurs type de pinceaux:

    – un pinceau fan, pour estomper les chutes de mes fards et appliquer mon highlight en diffusion legere. il pourrait aussi me servir à estomper mon blush qd je ne suis pas reveillée et que j ai la main lourde (celui ci me tente bcp http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=12&products_id=411)

    – un pinceau biseauté pour le contouring, permettant une application precise et dosée, il me permettrait aussi d appliquer mon blush avec plus de precision les jours ou je veux quelques choses de nickel (http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=12&products_id=375)

    – un pinceau rond pour le blush, car j adore le blush, c est avec les fards à paupiere ce que je possede le plus en makeup. J(aime les pinceaux rond et pas trop gros, adapté à mon petit visage. Leur forme facilité l application et il me permettrait de remplacer mon mac qui perd ses poils (OUI je l adore mais il perd ses poils, je ne suis que pleurs et enervement!)
    celui la me plait: http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=12&products_id=420
    et celui ci aussi http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=12&products_id=420
    le premier est en poil de chevre et le deuxieme en poils d ecureil

    comme tu la vu leur ligne J me plait enormement, j aime bien les poils blancs car on se rend compte plus facilement de la quantité de produit prélévé. D autre part les poils de chevre me tente car ils ont l air de prelever d avantage de matiere que ceux d ecureil et je deteste avoir a recherchger quinze mille fois mon pinceau dans mon produit car ce dernier ne prend pas assez de matiere (c est le cas de mon pinceau Muji trop souple par exemple)
    cependant je trouve qu il est difficile de se faire une idée de la dureté/douceur des poils via internet…..et il y a tellement de choix que ca demande une longue reflexion pour se decider, je pense donc sauter le pas mais avant cela je vais longuement chercher des avis, comparer, et ouvrir/fermer un nombre incalculable de fenetres internet!

    au plaisir de te lire <3

    • Whee Confetti dit :

      Merci pour ton commentaire super détaillé !! :D Comme tu le dis, on paye pour un savoir faire et des matières premières traitées avec respect. Pour moi c’est véritablement un investissement sur la durée (j’espère que le temps me donnera raison). :P

      J’apprends quelque chose ! Je ne savais absolument pas que MUJI faisait des pinceaux aussi, il faudra que je regarde mieux les prochaines fois. Je note pour les références que tu me conseilles (même si pour le coup, je pense rester sur Hakuhodo) ça peut servir ! J’ai quelques pinceaux Ecotools pour les yeux, je ne suis pas en extase mais pour le prix, ils sont très corrects. En revanche, j’ai été agréablement surprise par les pinceaux Bdellium tools qui ne sont pas non plus très chers mais assez efficaces et ils n’arrachent pas les paupières ! :P

      Je suis contente que tu envisages un craquage ! :P Je suis dans le même état que toi quand je dois choisir. haha J’ai 45 onglets ouverts, les pages de l’eshop, les blogs qui parlent des pinceaux, éventuellement Youtube aussi. XD J’ouvre tout ce qui m’intéresse puis je ferme petit à petit pour faire ma sélection : :P

      Bon du coup je reviens sur ce dont tu me parles !! :P Je suis assez fan de la série J aussi. Je ne l’ai pas encore testé mais c’est en projet, j’en ai lu beaucoup de bien et je pense que c’est celle qui est la plus vendue. Dans le lot, il y a deux pinceaux poudres énormes qui m’attirent (J104 et J110 si je ne me trompe pas) et je choisirai surement un pinceau blush aussi !
      Comme tu dis l’écureuil prélève moins de matière que la chèvre mais il est plus doux. Du coup pour une peau comme la mienne c’est intéressant parce qu’il est super agréable et qu’il réussit quand même à prélever la matière de façon honnête mais il faut quand même « construire » la couleur si on veut un résultat plus prononcé et moins naturel. C’est pour ça que ça peut être pas mal d’avoir les deux ! La chèvre sera moins douce mais j’ai lu que les pinceaux en chèvre de chez eux n’avaient de toutes façons rien à voir avec les pinceaux « classiques » dans la même matière, donc j’ai quand même hâte de tester. :P Et puis l’écureuil ça peut être pas mal pour les nanas qui ont la main trop lourde ! haha

      Le pinceau éventail, il faudrait que j’investisse aussi ! C’est vraiment hyper pratique et on y pense pas assez souvent ! Le contouring j’en fais pas du tout mais comme tu dis, le pinceau biseauté peut être sympa pour le blush ! En revanche ça foire le second lien du pinceau blush est le même que le premier mais il a l’air sympa ce premier ! *o* J’ai hâte de savoir sur quoi tu vas te décider ! :D

      • aava dit :

        le pinceau blush en ecureuil dont je te parlais c etait celui ci http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=12&products_id=11

        en faite bizarrement les pinceaux poudre ne me tentent pas car je poudre uniquement ma zone T (et encore) car j ai la peau seche qui brille peu. Et en plus de cela je le fait à la houpette en tapotant delicatement la poudre contre ma peau (oui je fais un peu ma precieuse lol).
        Du coup mes pinceaux à poudre ne me servent qu à estomper mon blush ou mon contouring, voir à rattraper les choses quand j ai la main lourde sur mon fond de teint mineral ;D
        j’aime bien le rendu glowy à la japonaise, c est mon coté fan des higlighters qui ressort !
        comme tu l as dit je pense que meme leur pinceaux en poils de chevre doivent etre bien plus doux que la plupart de nos pinceaux habituels lol

        quant à Muji ils font plein de truc qu ils ne commercialisent pas en europe ces gros vils! si tu arrive à trouver des pinceaux tu verras il y en a tres peu de proposé. J’ai vu qu ils faisaient meme du skincare en asie! (lotion/nettoyant etc)

        • Whee Confetti dit :

          Ah bah le pinceau blush en écureuil, je pense que c’est l’équivalent du mien dans la série S100 black ! Le S111, d’ailleurs je l’aime beaucoup et il est bien dégradé. Je trouve qu’il prend assez bien la matière. En revanche sur un blush « sec » il faut l’oublier direct et prendre un pinceau chèvre.
          Moi non plus je ne poudre pas beaucoup (peau sèche aussi) mais j’adooooooooore les pinceaux poudre et j’adore le geste. XD Et comme toi je les utilise aussi pour estomper si j’ai un peu trop abusé du blush. :P Oui, je vais en recevoir un chèvre/synthétique, je suis sure qu’il sera super doux !

          Je ote en tout cas pour MUJI !!

  9. Ah ben bravo ! Maintenant, je veux pouvoir répondre à une meuf qui me parle de ses pinceaux Mac ou RT : « Ah oui ? Nan, moi j’ai des HAKUHODO !  » *en crânant* !

    Nan mais rien que le nom : ça en jette tellement !
    Et ce design : mandieu ce que c’est chic ! ça donne envie d’avoir toute une collection de maquillage et .. de se maquiller non stop !

    Je ne connaissais pas du tout avant de t’entendre hurler ton Love sur Twitter pour cette marque de pinceaux ;)

    Ton article est superbement écrit, documenté et passionnant : j’ai adoré en apprendre autant sur la fabrication des pinceaux et sur la « noge » ! Bravo !
    Si y’a un truc que j’adore : c’est connaître l’histoire d’une marque. J’essaie à chaque fois de la préciser dans mes revues car je trouve que ça donne une meilleure vision de leurs produits

    C’est là qu’on voit les « vraies » expertes beauty ( comme notre gang *_*) : on se contente pas de tester et dire « wow » ! On veut en savoir plus, on s’intéresse vraiment : on.est.passionnée. !

    Et justement, de savoir qu’ils fabriquent aussi des pinceaux de calligraphie : j’adore ! Parce que j’ai des copines artistes qui utilisent des pinceaux de dessins et calligraphie pour se maquiller ! Faudrait que j’essaye, tiens ;)

    Bon … reste plus qu’à attendre la suite de cet article et … d’essayer de ne pas craquer ..
    Mais si tu dis qu’ils sont d’une douceur inégalable : je tiendrai pas longtemps ..
    Biz ma Whee Whee ♥

    PS : je viens de voir que ma Aava a lu ton article ! Fais gaffe : c’est une serial acheteuse ! Limite, dangereuse ! Haha ! Je la connais : elle va en acheter ! ;)

    • Whee Confetti dit :

      Hahaha bon après si ta copine veut des pinceaux vegan, les RT sont très bien il paraît ! Je ne les ai pas encore testé. :3 Mais j’aime bien les Bdellium tools en pas cher, je trouve qu’ils ont un excellent rapport qualité/prix pour quelqu’un qui ne voudrait pas dépenser trop d’argent là dedans justement ! :D

      Oui je suis fan de ce qu’ils font ! Et je suis ravie d’avoir pu te les faire découvrir ! :D Comme tu dis leurs pinceaux donnent envie de les utiliser. Quand j’ai reçu mes deux pinceaux, je n’arrêtais pas de les passer sur mon visage alors qu’il n’y avait aucun produit dessus. XD *folle*

      Merci beaucoup en tout cas ! J’avais vraiment envie de partager parce que j’ai été moi même surprise agréablement à propos de l’histoire qu’il y a autour des pinceaux, de leur fabrication, de la qualité ! Comme toi j’essaie d’en dire toujours un petit peu et c’est pourtant pas toujours évident de trouver des informations pour les blogueuses « de niche » comme nous. Parfois on ne trouve tout simplement pas ou alors l’info est en Japonais/Coréen et du coup on est un peu bloquées. Mais quand la porte est ouverte on s’engouffre ! haha

      MAIS JE SAVAIS PAS CA ! Je ne savais absolument pas qu’on pouvait détourner des pinceaux comme ça ! J’espère que tu vas enquêter et nous en dire plus ! :P C’est marrant comme idée en tout cas. Peut être que c’est lié à la qualité des pinceaux justement ! Pour ce qui est de l’écureuil oui tu peux t’attendre à ce que tu as pu toucher de plus doux mais sur ton visage, c’est comme une caresse ! Gros bisous !

      Ps: Oui j’ai vu hahaha ! Mais je serais contente que quelques unes d’entre vous essaient ! :D

  10. Polina dit :

    Très intéressant ma foi, je ne pensais pas qu’il existait autant de modèles !

  11. Coralie dit :

    Bonsoir,

    Merci pour tes articles sur ces pinceaux ! Du coup j’ai craqué j’ai moi aussi passé une commande ^^.

    J’aimerais savoir de quelle façon tu entretiens tes pinceaux cette fois. Shampoing ? Savon ?

    Merci par avance de ta réponse

    • Whee Confetti dit :

      Bonjour !

      Pas de quoi ! Je suis ravie que tu ais craqué, j’aime tellement cette marque que j’aimerais la faire découvrir au monde entier. ^^;
      Pour les entretenir, j’utilise un shampoing bio doux, sans sulfates. Et j’essaie de ne pas mouiller la partie métallique.

      • Coralie dit :

        Merci de ta réponse.

        Et que penses-tu des sprays à l’alcool prévus exprès pour le nettoyage des pinceaux ?

        • Whee Confetti dit :

          Surtout pas !!! L’alcool assèche les poils, les rend cassants, ça abîme les pinceaux et à terme ils deviennent inutilisables. Pour des pinceaux dans lesquels on a investi ce serait vraiment dommage !
          Ce serait vraiment comme se vaporiser de l’alcool sur les cheveux. Affreux. Ce genre de produits est fait pour être utilisé « backstage » dans un contexte pro (photoshoot, défilé) mais pas pour un particulier qui a le temps de nettoyer ses pinceaux et qui veut en prendre soin.

  12. […] les contemple béatement… Pour en savoir plus sur les pinceaux japonais, il faut aller là, et sur Chikuhodo ici (hein, ils sont super les articles de Noémie , documentés et bien écrits […]

  13. julie dit :

    Super ton article !!! Je cherchais justement des renseignements sur cette marque que je viens de découvrir sur une photo instagram.
    Je suis d’autant plus intéressée que je vais au Japon en octobre et je commence à regarder quoi ramener !!

    • Whee Confetti dit :

      Merci beaucoup !! C’est vraiment génial si tu les achètes au Japon car ce sera plus avantageux au niveau du prix (pas de marge, pas de frais de port). J’espère que je t’ai un peu renseignée sur la marque et t’ai donné envie de la découvrir. N’hésite pas à repasser par là si tu achètes des pinceaux de la marque, ça m’intéresse toujours ! haha

  14. La pie qui chante dit :

    Slt, je m’intéresse au pinceau Hakhuodo depuis 2 ans et après avoir passé le cap du prix je suis prête à me lancer mais je ne voudrais pas me louper ;)
    Je veux un pinceau poudre tout doux qui ne surcharge pas et fais naturel et j hésite entre

    B100BkSL Finishing Brush angled :
    http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=11&products_id=209

    et le G527 Powder Brush D :
    http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=11&products_id=58

    et dans le sac

    H603 Slide Face Brush round and flat :
    http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=1_20&products_id=245

    ou H601 Slide Face Brush round and flat :
    http://www.hakuhodousa.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=1_20&products_id=243

    qu’en penses tu ? Pas facile de faire un choix !!

    La série S est magnifique mais trop compliqué à acquérir !!

    Merci d’avance pour ton retour :)

    • Whee Confetti dit :

      Hello ! Merci pour ton commentaire !

      Bon malheureusement aucun des liens ne fonctionne mais j’ai fait de petites recherches vite fait sur Google. XD
      Je trouve que tu as choisi des pinceaux très différents ! C’est pour quel genre d’application ? Le second choix me semble bien mais j’aurais tendance à plus l’utiliser pour de la poudre minérale et une application dense. Est ce que tu as jeté un oeil à la série J ? En particulier les pinceaux J110, J501 et J505 ?

      • Slt, quelle réactivité lol :))
        Écoute je sais plus le J505 m’a l’air pas mal par contre c’est un mixte synthétique naturel je ne m’étais pas positionné sur ce type de choix pour la poudre compacte, à voir !!
        Écoute voici ma whishlisy :
        pour le blush J5543
        pour le fond de teint liquide J5557
        Pour l’anti cerne J214
        Tu like ou pas ?
        Du reste je suis hésitante

        • Whee Confetti dit :

          Sur le sujet je suis rapide car je ne me lasse jamais d’en parler. XD

          Quand je parlais de ces pinceaux c’était surtout pour te montrer la forme que je trouve plus appropriée et les poils. :P J’ai un gros faible pour les poils de chèvre non teints (en plus ils sont moins fragiles que ceux qui ont été colorés). Donc j’aurais choisi pour la poudre un pinceau de la même forme et dans la série J. Le pinceau blush J5543 je l’ai et je l’aime beaucoup, il me fait penser à un petit coussin et il est très doux. Le J5557 fait aussi partie de mes favoris pour appliquer le fond de teint avec un effet naturel, en revanche le pinceau est assez gros, donc il faut le garder à l’esprit. Je n’ai pas le J214 mais j’aime bcp sa forme qui me parait bien pour l’utilisation que tu veux en faire, j’aimerais bien avoir ton retour dessus du coup. Je like !

          • La pie qui chante dit :

            Ecoute, je te ferai un retour avec plaisir dès que je l’aurai en ma possession :)
            Là j’attends un peu que le taux de change avec le dollar nous soit plus favorable car avec les frais de ports ça monte vite.
            J’ai tellement de choses à prendre lol, je viens de faire une grosse commande chez sasa( huile démquillante Shu Uemura, produits SK II,… ) et je veux aussi prendre le Hadacrié sur lequel je lorgne depuis très longtemps.

            Sinon en matière de pinceaux pour revenir à l’essentiel, les Tom Ford ont l’air pas mal aussi

            Pour la taille du J5557 je ne pense pas que ça va me gener, bien au contraire !!
            j’irai plus vite lol après dans la meme série y’a le J5554 voir J5553 qui sont plus petit. J’ai un faible aussi sur les poils de chèvre non teint ;)
            Je ne me lasse pas de les regarder !!
            Sinon j’ai des reals techniques, trop pratique mais pas assez beau, du Bdelium aussi mais je veux du luxe plein la vue lol

          • Whee Confetti dit :

            D’ac ! Merci beaucoup ! Haha je te comprends très bien… Prendre en compte le taux de change peut aider à faire des économies. XD Tu peux aussi te rapprocher de fudejapan (un personal shopper basé au Japon testé et approuvé) qui peut acheter les pinceaux directement au Japon pour toi. Les prix sont surement plus avantageux qu’en commandant depuis le site US.
            La Hadacrie c’est vraiment un superbe accessoire ! Je l’aime beaucoup mais parfois j’ai un peu la flemme donc je ne l’utilise pas tous les jours.

            Les Tom Ford sont magnifiques (en même temps je pense qu’ils sont fabriqués au Japon mais je ne suis pas sure de la marque même si j’ai des soupçons) ! Un jour je me laisserai tenter mais pour l’instant ce ne sont pas ceux que je convoite le plus. :P Tant mieux pour le J5557, je sais que certaines blogueuses le trouvaient un peu gros, moi il me convient parfaitement. J’ai bien envie d’acheter aussi un plus petit pour les blushs crème.

            J’ai un real technique, le pinceau blush (qu’on m’a offert) mais je dois dire que je les trouve assez affreux. Ceci dit ils sont vraiment bien. J’ai aussi des Bdellium tools (trois pinceaux yeux en double exemplaire) et qui sont vraiment pas mal pour le prix… Pour quelqu’un qui commence c’est vraiment formidable.

          • La pie qui chante dit :

            DSL, avec les enfants et le boulot !!
            J’utilise des produits asiatiques depuis decembre 2010 et franchement je peux plus m’en passer rapport qualité prix y a pas photo ça c était pour la petite histoire :)
            Chui preneuse pour le personnal shoper, c est pas mal ça surtout si tu me dis qu il est fiable !! Est ce que tu as éventuellement un lien a m’envoyer ? Dis il fait que les pinceaux lol !!
            Je pense comme toi que les Tom Ford font fais par Hakhuodo car ils sont très très ressemblant et visiblement on est pas les seules à le penser. Mais tout comme toi je mise avant tout sur du Hakhuodo. Les reals techniques je les ai paye pas cher sur iherb. Ils sont bien mais je peux plus les voir lol !!
            Qu’est ce que j’aimerai porter du blush crème mais j ai la peau grasse donc évidemment.

  15. La Pie qui chante dit :

    Coucou, ça va :) Petit post pour te dire qu’en l’espace de 3 mois j’ai passé 3 commande Hakuhodo et même 2 Koyudo chez CD Japan !!
    Je m’arrête plus tant la qualité des pinceaux sont exceptionnels. Le Saint Graal lol
    J’ai tjrs eu du peau en prenant systématiquement la livraison la moins couteuse donc sans traçabilité.

    Chez Hakuhodo j’ai désormais le :
    – G5557
    – J214R (synthétique + poil)
    – J110
    – Slide H601
    – Slide H603
    – Fan J4004
    – G527 avec un ptit regret pour les poils pas si doux que ça, dommage ca la forme est pratique…
    – Itabake 25 small

    A venir du moins le temps de me refaire une petite santé financière le :
    – Botan Bake en noir
    – J103
    – J210
    – J212 highlight
    – Po901Bk Soft Case SM (pour 8 pinceaux)

    Et chez CD Japan :
    – Fu-pa11 Precise flat angled en noir pour l’anticerne
    – Fu-pa09 Large Foundation brush en rose
    – Fu-pa Large Angled powder & blush en noir
    – Houkodou domed foundation brush BZ-1 Edition limitée en Silver (je sais pas pkoi j’ai pris celui là, en fait lol il était sympa à regarder lol

    A venir je compte prendre toute la collection Fu-Pa c’est juste une tuerie et le prix es vraiment très correct, j’hésite juste sur la couleur lol le noir ou le rose pastel
    moi qui suit pas rose ce ton là est sympa

    Leurs pb à tous et plus particulièrement avec les Hakuhodo c’est qu’ils sont trop beau et trop chère, ça donne juste envie de les admirer lol.
    Pour revenir à ton post, tu as parfaitement raison c’est addictif à mort, et qu’ils faut les choisir en fonction de son type de peau et de l »utilisation qu’on souhaite en faire et pas du tout sur l’esthétique sinon on se loupe un peu comme moi avec le H603 mixte écureuil avec ma peau grasse ça marche difficilement car trop souple et même en utilisant mes lingettes matifiantes Shiseido avant le pinceau absorbe un peu les résidus de sébum ceux qui n’est pas le cas avec le H601 en poil blanc 100% chèvre.
    Donc now pour moi c’est 100% chèvre blanc pour moi, en plus c’est doux surtout comparé au 100% chèvre noir.

    Voilà merci pour tous tes conseils, précieux et très avertis :)
    Je suis en affaire depuis 2 semaines avec FudeJapan grace à toi :) c’est quelqu’un de confiance et très opérationnel je lui ai passé 2 commandes à quelques jours d’intervalle. J’espère que ton compte est tjrs actif histoire de pas écrire un roman pour rien déjà lol et pour te faire un retour des commandes à venir :=)

    J’ai arrêté de faire mes comptes depuis un moment, mon homme ne dis rien, évidement
    quand on bosse on fait ce qu’on veut avec ces finances mais je devine son regard réprobateur lol

  16. La Pie qui chante dit :

    PS : C’est normal qu’Hakuhodo augmente tant et si vite ces prix ?!
    à force d’aller sur le site j’ai mémorisé les prix et le Botan Bake (anciennement Kinoko) en vermillon à pris 20$ sur cette couleur et j’ai d’autres exemples….

    A un moment ils auront beaux être les Saint Graal en matière de brush on pourra plus lol
    on frôlera l’indécence lol !!

Laisser un commentaire