Le pH, le manteau acide et les nettoyants.

On appelle « pH » le potentiel hydrogène, il permet de mesurer l’acidité ou l’alcalinité d’une solution comparée à l’eau pure, valeur de référence, dont le pH dit « neutre » est de 7. L’échelle de mesure du pH va de 0 à 14. Lorsque la valeur du pH d’une solution est inférieure à 7, elle est « acide » et lorsqu’elle est supérieure à 7, elle est « alcaline ».

PH1

Lorsqu’on parle du pH de la peau, on parle en fait de celui de sa surface et de ce qu’on appelle le « manteau acide ». Le manteau acide, c’est une fine péllicule huileuse faite de sébum, de sueur et de cellules mortes, dont le pH est naturellement acide. Il permet (entre autres) de protéger la peau de la perte d’hydratation, des bactéries et de la pollution.

Ces bactéries et produits chimiques présents dans l’environement sont de nature alcaline, l’acidité de la surface de la peau permet de neutraliser ces éléments et de les empêcher de pénétrer et dégrader la peau. Maintenir un manteau acide équilibré est donc très important pour sa santé. Le pH d’une peau « saine » se situe en général entre 4.5 et 5.5 (au niveau du visage), il est légèrement acide. Une peau sèche aura un pH inférieur (plus acide) et une peau grasse un pH supérieur (plus alcalin).

Ce manteau acide peut être endommagé par de nombreux facteurs: nettoyants et soins au pH alcalin, exposition au soleil, alimentation et hydratation, stress, cigarette, alcool, etc. Un manteau acide déséquilibré signifie problèmes (même si il n’est pas forcément l’unique raison): peau excessivement sèche, déshydratée ou grasse, peau qui pèle, qui bourgeonne, qui est excessivement sensible ou irritée, etc.

La mesure du pH va de 0 à 14 et son échelle est logarithmique. La différence entre chaque unité de mesure du pH est de 1 mais elle représente dix fois la précédente. Ainsi, chaque mesure de pH au dessus de 7 est dix fois plus alcaline que la précédente et chaque mesure de pH en dessous de 7 est dix fois plus acide que la précédente.

Par exemple, un nettoyant avec un pH de 6 est dix fois plus alcalin qu’un nettoyant au pH de 5 et un nettoyant au pH de 7 est cent fois plus alcalin qu’un nettoyant au pH de 5. C’est pourquoi il est très recommandé de ne pas utiliser de nettoyants dont le pH est supérieur à 6,5. Au delà, ils peuvent altérer le manteau lipidique de la peau.

Les peaux « à problèmes » ont généralement un pH supérieur à 6. Plus le pH de la peau s’approche de 7, moins la peau est capable de neutraliser les bactéries qui peuvent donc se multiplier comme bon leur semble. Contrairement à une peau au pH de 5.5 ou inférieur où la croissance des bactéries sera plus difficile.

PH3

De nombreux nettoyants sont alcalins (pH supérieur à 7) et changent le pH de la peau au cours du nettoyage. La peau va mettre entre 30 min et plusieurs heures à retrouver son acidité. Mais elle aura déjà pu être stressée, irritée et sensibilisée.

Si on utilise un nettoyant au pH alcalin et qui en plus comporte des ingrédients irritants (exemple, le fameux Sodium Lauryl Sulfate), j’ai envie de dire qu’on a tiré le gros lot. On endommage encore plus vite son film hydrolipidique. Et même si ce n’est pas l’histoire d’un seul nettoyage, à force, la peau est en état de stress, elle s’irrite, s’abîme, les boutons apparaissent, la production de sébum augmente pour contrebalancer l’attaque du manteau acide et la peau devient incapable de ré-équilibrer tout ça. Peu importe le type de peau.

C’est pour ça qu’il faut à tout prix éviter les nettoyants « décapants » et résister à l’envie de les utiliser quand on se bat contre l’acné ou sa peau grasse. Ca va juste agraver le problème.
La solution: Un nettoyant au pH acide (5.5 ou moins) et aux ingrédients les moins irritants possibles. Un bon nettoyant nettoie la peau en douceur mais ne la décape pas, il préserve le manteau acide.

La prochaine fois, on s’intéressera aux AHAs, BHAs, au layering et temps « d’attente ». En attendant, si vous voulez tester votre/vos nettoyant(s) je vous conseille les bandelettes pH Aroma Zone, c’est peu cheeeeeeer.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone

Cet Article a reçu 41 Commentaires

  1. florence dit :

    Rah décidément l’alcaline passe pas avec moi ! XD C’est l’endoctrinement de 6 ans d’études scientifiques ça ! lol

    Ton article est super intéressant ! Je ne savais pas du tout, tout ce qui concernait le pH de la peau. Mais en même temps, c’est plutôt logique (je comprends mieux pourquoi mes yeux me brûlent quand je les frotte alors que je transpire – moment glam !!! XD).

    Après ce que je trouve dommage du coup, c’est qu’on a pas forcément l’information sur les produits qu’on achète (je parle de leur pH) à moins que je me trompe. Cela serait quand même un gros plus (avec l’explication par rapport au pH de sa peau). Parce que même si certains produits sont ciblés par rapport à un type de peau, il pourrait ne pas convenir quand même…

    Du coup, question, comment on peut calculer le pH de notre peau ? Et si par exemple, on a la peau mixte comme moi, quelle partie du visage faut-il tester ?

    Je t’ai écrit un roman, désolée… XD

    • Whee Confetti dit :

      Hahaha désolée ! Et comme je préfère le terme « alcalin » ça n’aide pas. En plus je ne voulais pas utiliser les deux termes pour ne pas perturber la lecture. XD

      Exactement, quand tu achètes un nettoyant tu ne connais pas son pH (sauf si c’est précisé quand c’est un argument de vente), c’est parfois possible de trouver l’info sur le web mais pas toujours. Je pense qu’on peut aussi se risquer à envoyer un mail à la marque pour poser la question, ça ne mange pas de pain. A l’avenir si je parle d’un nettoyant, je mentionnerai son pH ! C’est toujours utile de le savoir. :3

      Tester sa peau n’est pas évident. Il existe des testeurs éléctroniques mais ça coûte un bras. Tu peux presser une bandelette là où tu testes, moi je testerai la zone T (front, bout du nez, menton) et la joue, ça te donnera une idée.

      • florence dit :

        Oui ça serait super si tu pouvais ajouter l’info sur tes articles :) Déjà je vois que le nettoyant Hadalabo est au bon pH (c’est celui que j’avais pris), donc c’est super !

        Pour le test de la peau, je pensais à ça aussi, mais bon, il y a peut-être pas trop d’intérêt, vu que tu nous conseilles le 5.5 quelque soit le type de peau :) En tout cas, super article encore une fois !

        • Whee Confetti dit :

          Oui je pense qu’en ne dépassant pas 6.5 et en évitant les ingrédients irritants on est pas mal déjà.
          Je me rends compte que je n’ai pas parlé de beaucoup de nettoyants… Je ferai plus de revues à l’avenir ! /o/

  2. Naig Beorn dit :

    Merci :D

    Bisous

  3. madraykin dit :

    Merci pour cet article! J’en entends de plus en plus parler sans réellement comprendre. Tes explications sont hyper clairs, j’ai tout compris =D hâte de voir la suite.

  4. merci j’ai appris plein de choses grace à toi?

  5. samsara guerlain dit :

    Donc si j’ai bien compris, les arguments marketings comme quoi le pH neutre est une bonne chose .. c’est faux ? parce que je le vois souvent sur les produits de pharma/pour bébé/pour peau sensible…

    • Whee Confetti dit :

      Non, ce n’est pas « faux » à proprement parlé. Un nettoyant au pH neutre, c’est toujours mieux qu’un nettoyant au pH alcalin et il est sensé ne pas agresser le film hydrolipidique mais il faut aussi tenir compte des ingrédients.

      Parce qu’un nettoyant au pH de 5.5 ou 6 et qui est donc a priori dans les clous au niveau du pH, s’il est bourré de sulfates, ne sera pas un nettoyant respectueux du manteau acide non plus.

      Avec des ingrédients non irritants, un pH neutre peut convenir, mais c’est mieux qu’il soit légèrement acide, au même niveau que celui de la peau.

      D’ailleurs, sur mes 4 nettoyants, deux ont un pH neutre. Mais ce ne sont pas mes préférés. :P

      • samsara guerlain dit :

        Merci pour ta réponse !
        Donc si j’ai bien compris, il faut un pH acide + une absence de sulfates ?
        Déjà que c’est la croix et la bannière pour trouver des produits sans silicone ni alcool, qui marchent, sont agréables à utiliser et d’un bon prix, je sens que mes prochaines recherches de soin vont s’annoncer encore plus difficiles haha :)

        • Whee Confetti dit :

          Effecivement le mieux pour un nettoyant c’est de trouver quelque chose avec un pH correct (en dessous de 6.5) et le moins d’ingrédients irritants possible.
          Je suis assez contente des deux cités dans l’articles. J’avais fait un article à propos du Gokujyun et j’en ferai un à propos de Lait U bientôt et de manière générale, j’essaierai de revenir plus sur les nettoyants.

  6. Otsü dit :

    Merci pour ces explications, c’et très intéressant.
    Le netoyant Sana que tu as testé c’es la version Q10?

  7. Sasha dit :

    Article hyper clair et ultra intéressant ! Je vais le faire tourner jusqu’à plus soif !

    C’est fou de voir que parfois on peut se pourrir la peau rien qu’avec un produit à pH non adapté. Je pense aux produits anti imperfection qui possèdent des pH de 6 ou 6,5. Totalement inutile quoi. Si j’avais su tout ça pendant ma galère acnéique…

    Pour ma part, j’aime bien connaitre le pH de mes nettoyants mais aussi et SURTOUT de mes lotions *-*

    • Whee Confetti dit :

      Merci ! Oui c’est exactement ça et puis le coktail pH alcalin/ingrédients agressifs est explosif ! Tu flingues ton film hydrolipidique hyper vite. Comme tu le dis, je crois que c’était Caroline.H qui disait que le pire dans tout ça c’est que l’on conseille des nettoyants au pH alcalin et sous forme de gel aux peaux « à problèmes ». :/ Avec ça, t’es pas prête de t’en sortir !

      Pour les lotions, depuis quelques mois, je viens de découvrir un nouveau monde, j’en parlerai dans la suite mais vraiment c’est un espèce d’univers parallèle jusque là inconnu et dans lequel je suis ravie d’être arrivée: les lotions exfoliantes ! XD

  8. sunsetheat dit :

    Article intéressant ! Surtout le test des nettoyants :)
    Je n’ai que vu figurer le ph sur les lotions. On ne parle pas souvent de ph avec les nettoyants. C’est surtout une information que nous n’avons pas en achetant des produits.

    • Whee Confetti dit :

      Oui c’est vraiment dommage qu’on ait pas accès à cette info sur l’emballage. J’ai récemment demandé à une marque et elle m’a répondu sans souci cela dit ! Et puis certains blogs le mentionnent, je le ferai aussi à l’avenir. :3

  9. Tu parles de lotions exfoliantes, je vois Biologique Recherche dans tes produits… Tu as acheté la P50 :O ??? Je prévois de la commander dans les mois qui viennent, elle a l’air géniale :)
    Super article sinon, j’aime beaucoup ta façon d’expliquer les choses, c’est toujours hyper clair !
    Je vote pour l’indication du pH sur les produits \o/

    • Whee Confetti dit :

      Oui je l’ai acheté aussi ! J’en parlerai surement après, en ce moment je suis surtout bluffée par leur nettoyant. XD Mais j’aime beaucoup la lotion aussi.
      Merci beaucoup ! :D Moi aussi je vote pour cette proposition, ce serait tellement pratique ! Ah ? 6 ? Eliminé !!!!!

  10. Superbe article : intéressant, clair et précis ! Bravo ma Whee Whee ! J’ai fais tourner :)

    Je pense que je vais prendre ces bandelettes aussi : surtout que le comm’ de Sasha m’a inquiétée avec mon nettoyant au Tea Tree de Jovees :x

    Je me demande si le nettoyant à un mauvais PH mais qu’après tu rééquilibres avec une lotion et une crème hydratante parfaite : ça passe ou c’est trop tard ?

    Biz ma belle :)

    • Whee Confetti dit :

      Merci ! :D Oui pour le prix tu peux foncer. C’est sur, ce n’est pas aussi précis qu’un testeur éléctronique mais pour une utilisation comme celle ci, ça suffit largement.

      Si le nettoyant a un pH de plus de 6.5, selon moi c’est mieux d’attendre 30 min que la peau retrouve son acidité avant d’appliquer un exfoliant ou un autre acide. Puis tu attends encore 20 à 30 min que l’acide fasse effet.
      Mais tu peux aussi appliquer une lotion acide pour retrouver un ph acide, c’est juste qu’il ne jouera probablement pas très bien son rôle d’exfoliant. Si ce que tu appliques après n’est pas dépendant du pH pour fonctionner, tu t’en fous !

      • Arf ! J’applique la lotion Acne C de UNT juste après. Je vais vérifier tout ça ! ça m’embêterai de devoir attendre autant : j’ai toujours cru qu’il fallait se MF sans pause entre les soins :x Passionnant ce sujet ^^

        • Whee Confetti dit :

          En fait, il faut t’en soucier uniquement si après le nettoyage tu ajoutes un produit qui est dépendant du pH pour fonctionner. Pour une lotion exfoliante c’est le cas mais je ne pense pas que ce soit celui de ta lotion. Dans le cas où il est dépendant il faut éviter les grandes différences de pH parce que l’acide ne travaillera pas à plein potentiel mais pour les autres produits type lotion hydratante ce n’est pas grave.

  11. Que dire de cet article? Il est vraiment génial ! Je ne m’étais absolument pas posé la question du PH de mes soins avant de te lire. Même si j’évite les gels nettoyant que je trouve agressifs (je leur préfère les nettoyants crème), je n’avais aucune idée de l’importance de leur PH ! Je pense que je vais aller faire un tour sur Aroma zone aussi alors car je me demande quel est le PH de mon Every month au tea tree que j’aime beaucoup !
    Merci pour cette mine de renseignements

    • Whee Confetti dit :

      Merci beaucoup ! Pour les nettoyants et acides c’est particulièrement vrai, car dans le premier cas, ils peuvent altérer le manteau acide et dans le deuxième cas, simplement ne pas fonctionner.
      Oui je te les conseille, c’est plutôt utile et ce serait vraiment super d’ajouter cette info à nos articles. :3

  12. 7happymuffins dit :

    Merci pour ce super article ! J’irai faire un tour du côté d’Aroma Zone pour les bandelettes…
    Ah la la… il y a tellement de cochonneries dont il faut vérifier l’absence de nos produits de beauté que parfois j’aimerais avoir une liste à porter de main !
    Aujourd’hui, nouvelles cases sur la liste : vérifier le PH et l’absence de Sodium Lauryl Sulfate ! (Je connaissais pas du tout, j’en suis encore aux basiques « pas d’alcool, pas de paraben »)

  13. Aya dit :

    Ca y est, je débute enfin ma lecture de tes articles :p J’attendais d’avoir du temps et être à tête reposée parce que les chiffres et moi sommes pas bons amis. Puis Ma-chan elle a dit avoir eu du mal à tout comprendre et c’est une matheuse, donc imagine moi qui ne le suis pas xDDDD

    Je me demandais en quoi ça pouvait jouer et j’avais plus ou moins compris la dernière fois sur twitter mais là comme ça c’est encore plus clair. D’un autre coté, c’est pas le genre de chose que nous devons vérifier, vu que à la base, quand un labo fabrique un produit, il doit le faire dans le respect de la peau. Visiblement je constate que non :p

    Je file lire la suite ^^

    • Whee Confetti dit :

      J’ai essayé de faire simple mais je ne sais pas si j’ai réussi avec le deuxième article. ^^; Hehe c’est clair que si les industriels nous voulaient du bien, ça se saurait. xD

  14. […] pour une histoire de ph que notre Confetti explique très bien dans ces deux articles suivants : Le pH, le manteau acide et les nettoyants et le pH, les acides et le […]

  15. Sabine dit :

    Bonjour, auriez-vous un bon nettoyant au PH acide à me recommander, autre que celui de Biologique recherche qui ne rentre pas dans ma bourse?
    Merci beaucoup d’avance.

  16. […] lu, relu et re-re-re-lu les excellents articles sur le PH et les acides de ma WheeConfetti : ici et ici. Ces articles ont été une véritable révélation pour moi : je les conseille […]

  17. Rémi dit :

    Bonjour ! Article très intéressant !
    A 27 ans, j’ai encore des problèmes de peau et j’essaye d’en comprendre la cause. On m’a conseillé d’utiliser le gel nettoyant au PH bas de Corsx et d’éviter les eaux micellaires mêmes celles estampillées « peaux sensibles ».
    Le matin, j’utilise un lait dermo-nettoyant (Jonzac) que je rince à l’eau thermale (Avène) et j’applique ensuite une crème légère pour peaux réactives et intolérantes (Jonzac). Le soir, je passe un coton de lait dermo-nettoyant et je termine de me nettoyer la peau avec le gel nettoyant au PH bas (Corsx).
    L’eau du robinet a un PH basique, voire alcalin selon les départements. Ne risque t-il pas d’annuler les effets d’un gel au PH bas ? J’ai pour habitude de pulvériser de l’eau thermale sur mon visage après un nettoyage mais le PH de ces eaux est de 7, donc neutre. Du coup, je me pose la question, est-ce finalement recommandé pour une peau grasse a problèmes ?
    Merci d’éclairer ma lanterne :)

    • Whee Confetti dit :

      Bonjour Rémi et merci !

      Je déconseille aussi les eaux micellaires et les cotons.
      L’eau a un pH de 7, un nettoyant un pH de 5 (admettons). Le pH de ce « mélange » va dépendre de la quantité d’eau et de nettoyant. Plus il y a d’eau, plus le pH de votre nettoyant est « dilué ». Clairement, c’est très difficile de mesurer ça chez vous. Le plus simple, c’est d’appliquer son nettoyant au pH bas, de masser, d’ajouter un peu d’eau, de continuer à masser puis de rincer. Inutile de s’encombrer d’eau thermale. Ca fera déjà une énorme différence par rapport à n’importe quel autre nettoyant au pH neutre/alcalin et moussant que vous utilisiez avant. Ensuite, vous séchez votre visage en tapotant avec un linge et vous appliquez la suite de votre routine.

      • Rémi dit :

        Merci beaucoup, j’y vois plus clair ! En revanche, je pensais que l’eau thermale était utile pour se débarrasser du calcaire laissé sur notre peau par l’eau du robinet. Peut-on vraiment s’en passer d’après toi ?

Laisser un commentaire